<$CBTagMedias$>
17 juin 2014

La tunique d'Amélia

Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours vu ma Grand-Mère avec un ouvrage dans les mains... Couture, tricot, crochet... Rien ne lui résistait !

Il y a 18 ans, je venais tout juste d'avoir 20 ans et ma Grand-Mère était à l'hôpital.

Elle était à l'hôpital et je savais qu'elle n'en sortirait plus. Je savais aussi qu'il fallait que je profite du temps passé avec elle car il était désormais compté, je savais encore qu'elle ne connaitrait jamais mes enfants.

Il y a 18 ans, la maison de retraite de ma ville organisait une petite kermesse et ils recherchaient des bénévoles pour confectionner des petits objets à vendre. J'ai mis ma Grand-Mère à contribution et je l'ai admirée encore une fois.

Je suis persuadée que ce travail lui a demandé une force qu'elle n'avait plus forcément et je suis sûre aussi qu'elle a souffert en réalisant ces petits vêtements. Ses derniers ouvrages...

Un petit paletot bleu en tricot taille naissance et des chaussons assortis...

Une petite robe en crochet taille 2 ans...

Je les ai donnés à la maison de retraite et j'ai tout racheté aussitôt. Elle ne l'a jamais su.

Et elle a rendu les armes le 13 août 1996, un jour de pluie, sans deviner que je me mettrai à coudre un jour.

L'été 2009, le jour de sa naissance, presque 13 ans jour pour jour après, ma fille portait le petit paletot bleu et les petits chaussons malgré la chaleur écrasante de ce jour là... C'était presque comme si ma Grand-Mère la prenait dans ses bras !

Et la petite robe bleue dans tout ça ? C'était une taille 2 ans mais lorsque la longueur aurait pu aller, elle était mille fois trop large pour ma frêle Zoupette alors je l'ai laissée dans le placard à regret. Et l'autre jour, en faisant du rangement, je me suis résignée à la mettre dans le carton des vêtements trop petits...

Mais avant, je lui ai essayée et... J'ai pleuré ! (bon, je pleure tout le temps, c'est vrai... D'ailleurs, j'ai pleuré en écrivant ce billet, j'avoue)

C'est une parfaite petite tunique !

Amélia3

Amélia2

Amélia1

Amélia4

Comme elle a fait ?

- Robe au crochet, modèle d'un vieux magazine des années 70 que je dois avoir encore si ça intéresse quelqu'un
- Taille 2 ans donc
- Laine bébé de chez Monoprix (d'il y a 18 ans !)
- Boutons transparents de son stock


Je remercie tous ceux qui sont arrivés au bout de cet article, c'était important pour moi de le partager...

coeurs

Et puis, en parlant de partage, je viens de terminer ce livre, un thriller. Pour être honnête, je ne sais pas si j'ai aimé ou pas :

les mères

Claudia est enceinte et au comble du bonheur. Elle s'épanouit également dans son métier d'assistante sociale. Quand son mari apprend qu'il va devoir partir en mission pour l'armée, le couple doit se mettre en quête de la nanny idéale. Zoé Harper, charmante jeune femme aux références impeccables, s'impose comme la perle rare, et s'installe chez eux. Mais il apparaît bientôt que Zoé n'est pas là uniquement pour garder les enfants... et que sa détermination à entrer à leur service cache de mystérieuses intentions. Pendant ce temps, l'inspecteur Lorraine Fisher enquête sur une affaire qui terrorise la ville : le meurtre d'une femme sur le point d'accoucher. Bientôt, une seconde femme enceinte est tuée dans des conditions similaires. Une troisième future mère ne tardera pas à venir alourdir la liste des victimes...

 

Et j'ai décidé de l'envoyer à celui ou celle qui le voudrait... à la condition que lui (elle)-même s'engage à le faire tourner en l'envoyant à une autre personne et ainsi de suite (pas de délai, nous ne sommes pas là pour nous prendre la tête !)...
Que les personnes intéressées m'envoient leur adresse en cliquant sur "contacter l'auteur" !

Posté par lundi27 à 11:40 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,


02 novembre 2011

Un temps de Toussaint !

 

Un temps de Toussaint...
Choisir quel sera le prochain à être dévorer...

Un temps de Toussaint...
Etrenner le nouveau jouet...

Un temps de Toussaint...
Admirer les écharpes toutes douces confectionnées par ma Maman
(la prune aux pompons pour moi et la rose aux Chamallows pour la PrincesseAuPetitPois)

Un temps de Toussaint...
S'extasier devant les progrès fulgurants en découpage de cette même PrincesseAuPetitPois
(Oh my God ! Mon Liberty ! Je n'avais qu'à le ranger...)

Un temps de Toussaint...
S'obstiner pour réussir à tenir correctement un crochet et vouloir réaliser ce bonnet...
(Merci Christelle pour le tuto !)

Un temps de Toussaint...
S'essayer aux perles à repasser avec la PrincesseAuPetitPois (elle adore !)
tuto du vide poches ICI

ET...

Pester contre le marchand de tissus qui n'a plus de papier à patrons !

Posté par lundi27 à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 juin 2011

Alerte ! Chocolats en vue !!!

La veille de Pâques, je me suis dit que mon Bébé Bonheur n'avait même pas de sac décent pour ramasser les chocolats que les Cloches, trop gentilles, allait déposer dans le jardin...

Alors, je vous accorde qu'un simple sac en plastique aurait pu faire l'affaire mais bon, c'est la première année où elle allait chercher les oeufs, il faisait beau (pas comme aujourd'hui), on nous rebat les oreilles avec l'écologie, le recyclage donc je me sentais un peu concernée... Et puis, quand même, ça aurait été dommage d'avoir une si belle robe et un sachet en plastique !

Me voilà donc, la veille de Pâques, (euh, le jour de Pâques... minuit était déjà passé), le pied sur la pédale, une main tenant le cutter rotatif, l'autre main cherchant frénétiquement dans mes tissus...
Je voulais un sac qui fasse Pâques mais pas trop ; qu'on puisse le réutiliser facilement quand même !

Un sac pas trop grand compte-tenu de la taille de sa destinataire, mais un sac qui puisse quand même contenir un minimum d'oeufs en chocolat... (Finalement, les cloches ont été tellement généreuses qu'il n'a pas été assez grand...)

Et puis, surtout, un sac rapide à réaliser... J'avais quand même envie de dormir un petit peu !!!

Couture pour les filles !
Tissu à pois de Mondial Tissus, Tissu "Pâques" du fond d'un de mes paniers, pressions Treizh Babig

Couture pour les filles !

Pour de jolies finitions, je l'ai doublé en vichy rose (Mondial Tissus).

Couture pour les filles !

Recyclé depuis en sac de bibliothèque... Avec "Le lit des parents" et "Devine combien je t'aime", deux livres excellents que je vous conseille !

Posté par lundi27 à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 mai 2011

Hirkanis daughters

Je pense que ce livre ne va pas plaire à tout le monde... Mais bon, il m'a plu et, plus que ce qu'il contient, j'ai aimé la symbolique !

La Leche League a édité ce livre surtout pour, je pense, promouvoir l'allaitement... En ce qui me concerne, j'allaite ma fille qui est déjà grande mais, en aucun cas, je ne promeus l'allaitement. Chacun fait ce qui lui semble le mieux en fonction de ses envies, ses convictions et ses possibilités !

Dans ce livre, en dehors de cette promotion de l'allaitement, on trouve des témoignages de femmes aux quatre coins du monde. Ces femmes, qui ont toutes une bonne (voire très bonne) situation professionnelle, ont choisi de mettre en pause leur travail pour s'occuper de leurs enfants.

J'aime la symbolique de ce livre... Autour de moi (et peut-être aussi autour de vous), la plupart des personnes avec qui je parle pense que, si je reste à la maison pour élever mon enfant, c'est que je ne sais rien faire d'autre ! Ca me met hors de moi !!!
J'ai beau expliquer que je suis Maman au foyer PAR CHOIX, parce que ça me plait, je sens les gens assez sceptiques...

Et bien ce livre est rempli d'histoires de femmes qui, malgré un niveau d'études élevé, ont concilié allaitement (souvent long) et éducation de leur(s) enfant(s) et ce, dans des conditions pas toujours évidentes. Il faut reconnaître que nous sommes des privilégiées en France ! (en Israël, 42% des femmes ont un travail de force et elles ont 12 semaines de congé maternité par exemple... En Tanzanie, 86% des femmes ont un travail de force et elles ont entre 1 et 11 semaines de congé maternité...)

Bref, c'est un livre très agréable, on voyage au gré de ces témoignages et on apprend plein de choses sur les femmes, leurs conditions de vie et celles de leurs enfants. En plus, il n'est pas très cher : 11,18€ pour un livre qui ne soit pas un poche, c'est assez rare !

Seul bémol... Il n'a été édité qu'en langue anglaise alors il va falloir que vous travailliez votre langue de Shakespeare !!!! Enfin, j'ai un niveau moyen et je m'en suis facilement sortie, il est très accessible !

Lecture
The title of this book, HIRKANI’S DAUGHTERS, was inspired by an ancient tale from India about a young mother, Hirkani who lived in the mountain ranges of Western Ghats during the 1600’s. Legend has it that when she was accidentally locked behind the fort gates of the Kings palace, Hirkani scaled down a 1000-foot vertical cliff to breastfeed her baby. When the King heard of her courage, he was so impressed that he honored her by naming the village where she lived Hirkani Village. This village still exists today.

HIRKANI’S DAUGHTERS is a compilation of inspirational stories written by mothers from around the world who have overcome various obstacles to continue breastfeeding and working. They too are finding their own ways around the gates people have shut before them. And they, too, are excited, scared and missing their children. Some of the stories share Hirkani’s drama; others speak with a quiet calm. At their core, they are all stories of women evaluating their options through trepidation and a beating heart, and in the end bravely taking the path that works best for their families. Hirkani knew well the difficulty of finding that balance with each and every step that she took as she climbed slowly down the mountain.

Posté par lundi27 à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,